Le triste événement qui a touché Notre – Dame nous rappelle combien il est important de veiller sur ses actifs (matériels et humains) en matière d’incendie. La prise en compte du risque incendie s’inscrit dans la démarche globale d’évaluation et de prévention des risques de l’entreprise.

AVANT TOUT ÉVALUER LES RISQUES

Il est souvent question de sinistres graves causant d’importants dégâts matériels et pouvant faire des victimes. Tous les acteurs de l’entreprise doivent être conscients de la gravité potentielle du phénomène.

Lire Aussi :  La RSE au service de la performance de l'entreprise

LA PRÉVENTION RESTE INCONTOURNABLE

Même si le risque zéro n’existe pas, il est recommandé de prendre des mesures simples et efficaces de prévention afin de diminuer les risques potentiels. Pour cela, il convient qu’un organisme vérifie annuellement l’ensemble des installations qu’elles soient électriques, électroniques ou calorifiques. La formation et l’information du personnel constituent également un maillon essentiel de la chaîne de sécurité. Il est indispensable que les collaborateurs connaissent le mécanisme du feu, les principes de base de la prévention, le maniement des extincteurs mis à disposition afin d’agir au plus vite.

Lire Aussi :  Tout savoir sur le Fichier des Véhicules Assurés (FVA)

 

Pour arrêter un incendie, l’adage dit :

Prévention Risque IncendiePrévention Risque IncendiePrévention Risque Incendie

 

 

Partager sur :