DAF-directeur-administratif-financer-assurance

Le fonds euros est un support financier géré par l’assureur sur lequel les cotisations d’épargne retraite ou d’assurance-vie peuvent être investies. Il permet de garantir le capital et représente actuellement la majorité de l’épargne investie.

POURQUOI le fonds euros EST-IL EN BAISSE ?

La garantie à tout moment en capital contraint les assureurs à investir près de 80 % de ces actifs en obligations. Depuis la crise financière de 2008, et la baisse des taux directeurs par les banques centrales du monde entier, les rendements obligataires se sont effondrés. Les meilleurs rendements du fonds euros ont atteint près de 2,50 % en 2018 et sont attendus entre 1,50 % et 2 % au titre de 2019. Par ailleurs, certains assureurs n’accepteront plus de nouvelles cotisations sur des dispositifs où le fonds euros est la seule solution d’investissement proposée faute de pouvoir s’engager sur la garantie du capital.

QUELLE ALTERNATIVE au fonds euros ?

La meilleure alternative pour contrer la baisse des rendements du fonds euros reste la diversification.  Les supports en unités de comptes de « la gestion libre » permettent de se positionner sur les marchés financiers et immobiliers mais nécessitent de bonnes connaissances et un suivi régulier de ces marchés. Au sein des dispositifs de retraite supplémentaire, les assureurs proposent également une alternative clé en main : « la gestion pilotée par horizon ». Ce mode de gestion automatique permet d’offrir de meilleures perspectives de rendement en pilotant le niveau de risque en fonction de la durée de l’investissement. Il est ainsi particulièrement adapté à la gestion d’une épargne investie jusqu’à la retraite.

François Poligné

Partager sur :