coronavirus - mutuelle

Face à la crise sanitaire que nous traversons et que nous vivons tous, nous sommes et resterons présents pour vous accompagner et répondre aux nombreuses questions que vous vous posez. 

A titre liminaire, chacun doit garder à l’esprit que les éléments communiqués ci-après sont un recueil des dispositions légales et réglementaires actuelles telles que communiquées par les Autorités. Aussi, les informations reproduites ci-après sont susceptibles d’évoluer à tout moment. 


Que se passe-t-il si un salarié est atteint du COVID-19 ? Comment sera-t-il couvert ? 

Tous les contrats santé couvrent les soins, traitements et hospitalisation, en lien avec le Covid-19. 

Les tests de dépistage du Coronavirus sont pratiqués dans les hôpitaux ou par des professionnels de santé et ne sont pas en vente libre. Ils seront pris en charge par les contrats complémentaires dans les conditions prévues au poste analyses médicales prescrites ou honoraires médicaux hospitaliers. 

Lire Aussi :  Souscrivez en ligne !

Existe-t-il des solutions pour consulter un médecin sans se déplacer ? 

Les pouvoirs publics ont décidé, par décret, d’assouplir les conditions de prise en charge par la Sécurité Sociale de la téléconsultation médicale.  Ainsi, pour les patients qui présentent les symptômes du Covid-19 ou en sont atteints, les exigences de respect du parcours de soin coordonné et de connaissance préalable du patient ne sont plus un prérequis pour se faire rembourser par l’Assurance Maladie. 

Cette mesure est effective depuis le 10 mars et sera en vigueur a minima jusqu’au 23 juillet. 

La téléconsultation permet notamment de : 

  • Limiter la saturation des services d’urgences et des cabinets de médecins. 
  • Faire un premier tri avant de recourir au service du SAMU si nécessaire. 
  • Limiter la propagation du virus en évitant le déplacement de personnes potentiellement infectées et contagieuses. 
Lire Aussi :  Baisse des taux d'intérêt, un enjeu pour la prévoyance

Ce décret concerne uniquement les téléconsultations qui relèvent de l’avenant n°6 à la convention médicale, qui sont les seules habilitées à délivrer des arrêts de travail. 

Les contrats santé peuvent aussi proposer des services privés de téléconsultation pour obtenir un avis médical ou une ordonnance. Il convient de se référer à son contrat pour vérifier ses modalités. Votre équipe Chesneau se tient à votre disposition pour vous apporter au besoin un complément d’information. 

Comment un salarié peut-il renouveler ses ordonnances ? 

Dans le contexte du Covid-19, les pharmaciens sont autorisés à délivrer les médicaments pour des traitements chroniques, même si la durée de validité de l’ordonnance renouvelable est expirée, et ceci jusqu’au 31 mai 2020. 

Liens Utiles

Partager sur :